Actualité

Election consulaire de la CCI-Togo / La ministre Mivédor-Sambiani s’informe de l’état d’avancement du processus

La ministre Mivedor-Sambiani et les membres de la CEC.
Election consulaire de la CCI-Togo / La ministre Mivédor-Sambiani s’informe de l’état d’avancement du processus

Le 30 juin prochain auront lieu les élections des membres de l’Assemblée Consulaire de la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI)-Togo. Pour s’enquérir de l’état d’avancement du processus qui a débuté, le 8 juin 2024, la ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation locale, Mme Kayi Mivédor-Sambiani, a rencontré les membres de la Commission Electorale Consulaire (CEC), jeudi à son cabinet à Lomé. Un compte rendu sur le déroulement du processus électoral a permis de définir de nouvelles orientations pour la réussite de ces élections, dont le but est de doter le pays d’une entité inclusive, dans l’intérêt des opérateurs économiques.

La rencontre initiée par la ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation locale, Mme Kayi Mivédor-Sambiani a été l’occasion pour les membres de la Commission Electorale Consulaire (CEC) de faire le point du déroulement du processus visant l’élection des personnalités devant siéger à l’Assemblée Consulaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI)-Togo. Il a été question pour la CEC de recevoir de nouvelles orientations pour le bon déroulement de ces élections qui auront lieu, le 30 juin prochain.

Selon les données sur le déroulement du programme, le processus électoral a connu plusieurs phases allant de l’inscription des électeurs jusqu’à la publication de la liste définitive. Sur les cinq cent quatre-vingt-dix-sept (597) dossiers d’opérateurs économiques présentés, la CEC a retenu une liste définitive de deux cent soixante-dix-sept (277) inscrits. Seulement soixante-quinze (75) membres seront retenus à l’issue du vote pour siéger à l’Assemblée Consulaire de la CCI-Togo, a indiqué le président de la CEC, M. Dindangue Kominte. Ces membres, a-t-il ajouté, sont appelés à être l’interface entre le gouvernement et les opérateurs économiques, afin de servir et de défendre les intérêts des leurs.

Il explique également qu’après la publication des listes définitives, la CEC a procédé à un travail de fond, qui a consisté à l’établissement des cartes d’électeurs, l’ouverture de la période des candidatures et la gestion du dépôt de ces candidatures. Après cette étape, l’institution consulaire a convoqué le corps électoral et lancé la campagne électorale qui se déroule sur la période du 15 juin au 28 juin prochain. L’organe en charge de ces élections prévoit également la formation des membres des Commissions Electorales Consulaires Régionales (CECR) et des Agents d’Appui Electoraux (AAE). Du 25 au 28 juin 2024, ces différents membres vont être formés sur le déroulement du scrutin dans les chefs-lieux des régions. Des dispositions sont prises, visant à garantir le succès des élections auxquelles sont appelés à prendre part les opérateurs économiques inscrits sur les listes. Le vote se tiendra à Lomé, dans les locaux de la CCI-Togo et dans les différents chefs-lieux de régions.

Au terme du rapport, la ministre Mivédor-Sambiani a félicité la Commission électorale pour la qualité du travail abattu, depuis le début du processus électoral. Elle a salué l’engagement des opérateurs économiques qui contribuent, par leurs efforts, à la création d’emplois et de la richesse au Togo. Selon elle, ces élections s’inscrivent dans les réformes engagées par le chef de l’Etat, pour doter le pays d’une CCI-Togo dynamique pour une croissance économique forte et inclusive au Togo. La ministre a encouragé la CEC à poursuivre le processus jusqu’à terme, dans le respect des textes et dispositions légales relatifs au décret du 13 juin 2022, tout en sollicitant l’engagement de tous les opérateurs économiques. Elle invité les inscrits à aller tous voter le jour du scrutin. Aux membres de la délégation spéciale consulaire, la ministre a dit ses remerciements pour les efforts d’accompagnement et les facilités offertes à la CEC.

Patouani BATCHAMLA

Actualité

A lire dans Actualité

Facebook