Football

TOURNOI DE « LA VICTOIRE DU PARTI UNIR » : MARANATHA FC DE NANEGBE ENLEVE LA COUPE

TOURNOI DE « LA VICTOIRE DU PARTI UNIR » : MARANATHA FC DE NANEGBE ENLEVE LA COUPE

Maranatha FC de Nanégbé a remporté le tournoi de « la victoire du parti Union pour la République (UNIR) » aux élections présidentielles d’avril dernier en disposant en finale de Delta de Dékpo par 2 buts à 0, le dimanche 15 novembre sur l’aire de jeu du lycée de Sanguéra. Le coup d’envoi de cette finale a été donné par la marraine de ce tournoi, Mme Mayéda Chantal, en présence du secrétaire de la Ligue de Football de Lomé commune et Golfe, Djaoupé Claude et des autorités traditionnelles et militants du parti.

Les deux formations abordent cette finale sans un temps d’observation. C’est l’équipe de Nanégbé qui se signale sur un coup franc des 30 mètres en ouvrant le score grâce à Balaki Abalo à la 5e mn. Ce but n’entame guère le moral des joueurs de Dékpo qui optent pour l’attaque à outrance, mais la défense de Nanégbé, sous le contrôle de Gnofam Alain écarte les dangers.

Maranatha FC procède par des contre-attaques et sur l’une d’entre-elle, la défense de Delta commet un penalty. Gnofam Alain, oblige le goal de Delta FC, Adjima Bernard à faire son second voyage dans ses perches à la 40e mn. La pause est intervenue sur ce score de 2 buts à 0 pour Maranatha. A la reprise, Delta FC avait la possibilité de réduire le score à la 65e mn, mais Dantsronou Christophe, seul à la lisière de la surface n’a pas réussi à tromper le goal de Maranatha, Sanvi Messan. Dès cet instant, le jeu devient par moment heurté, obligent l’arbitre Attiogbé Kossi à faire usage de ses cartons. Pour calmer les esprits, l’arbitre a dû expulser Avogan Mawuto de Delta et Balaki Abalo à la 85e mn. A dix contre dix et malgré les tentatives de part et d’autre, le score est resté inchangé jusqu’à la fin du temps réglementaire.

La marraine du tournoi, Mme Mayeda Chantal a remis la coupe, un ballon, une enveloppe et un jeu de maillot au capitaine de Maranatha. L’équipe finaliste a été gratifiée d’une enveloppe et d’un jeu de maillot. Vingt-quatre équipes ont participé à cette compétition dont l’objectif est de promouvoir la paix, la réconciliation et la cohésion au sein de la jeunesse. La marraine du tournoi, Mme Mayéda Chantal a justifié le choix de Sanguéra par le fait que la population de cette localité adhère favorablement à la politique de paix, de développement et de cohésion sociale du chef de l’Etat Faure Gnassingbé et l’a prouvé lors du scrutin du 25 avril passé.

Mme Mayéda a témoigné sa reconnaissance à tous ceux qui ont contribué à la réussite du tournoi, puis convié les jeunes à proscrire toute forme de violence et à participer aux actions citoyennes de développement. Le président du comité d’organisation de ce tournoi, Ayivor Sapavi a félicité les équipes participantes pour le fair-play et la convivialité observés durant tout le tournoi. Il a émis le vœu que d’autres tournois s’organisent par ce parti pour éclore des talents.

ATOP/TT/AR/KAP

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Football

A lire dans Football