Partenariat

Les activités de l’ONG PAID-Togo lancées

La table d'honneur
Les activités de l’ONG PAID-Togo lancées

L’ONG Programme d’Appui aux Initiatives de Développement (PAID) a animé, le 25 avril 2024, à Lomé, une conférence de presse lançant officiellement les activités de sa branche togolaise. Occasion de se faire connaitre du public, tout en présentant ses services et domaines d’intervention, afin d’amener la population à adhérer à son action d’accompagnement des porteurs de projets de développement.

les journalistes à la conférence de presse

Implantée dans plusieurs pays d’Afrique, l’ONG Programme d’Appui aux Initiatives de Développement (PAID) s’est agrandie, avec l’installation de sa branche togolaise. Pour se faire connaitre du public, elle a procédé, le 25 avril 2024, à Lomé, au lancement officiel de ses activités. L’objectif étant de contribuer à la résilience socioéconomique des populations.

Conscient du fait que beaucoup d’Africains vivent sous le seuil de la pauvreté et mènent de petites activités dans l’informel, l’ONG PAID se positionne comme un partenaire, en vue de soutenir tous ces entrepreneurs avec des appuis multiformes (formations, sensibilisation, financement, équipement, etc.) En effet, l’action du PAID, selon les organisateurs, consiste à venir en aide aux porteurs de projets de développement humanitaire. Il s’agit de réduire la pauvreté, par la création d’emplois et la distribution des revenus à ces porteurs de projets, à travers une gamme variée de services destinés à soutenir l’émergence de l’entreprenariat, surtout pour les couches vulnérables. Entre autres services, la création d’emplois permettant la réduction de la pauvreté pour les bénéficiaires, la promotion de la solidarité englobant l’assistance et l’intégration entre les membres, le soutien aux handicapés par l’encadrement et les malades dans leurs initiatives de développement. L’organisation intervient également dans la diaspora, en l’encourageant et en l’encadrant pour un retour au pays, afin de contribuer par ses expériences au développement. Elle encourage aussi les adhérents à initier des projets d’habitats décents.

Sortir de l’informel

Pour le président du comité de gestion, M. Léopold Eyenga, le PAID a mis au cœur de ses actions le bien-être des populations africaines. « Nous sommes au Togo, pour apporter aux populations porteuses de projets la formation, l’encadrement, le financement, etc. Nous essayons de les faire sortir de l’informel pour le formel. Ce que nous allons faire de différent, c’est l’accompagnement. Nous prenons même la maman qui ne sait pas dire un mot en français, nous l’écoutons en patois et puis nous mettons son projet dans un document que j’appelle le plan d’affaires », a-t-il laissé entendre.

Dans le même sens, le coordonnateur national, M. Nassiki Zoukeleni, a indiqué que le PAID est un instrument puissant qui répond aux défis du développement des communautés. Pour lui, ce programme s’inscrit dans la politique du mandat social du chef de l’Etat. Il a rassuré les entrepreneurs, surtout la jeunesse ayant des projets créatifs et innovants, du soutien de son ONG, qui est créée, le 25 octobre 2019 au Cameroun, avec l’idée de contribuer au développement des petites et moyennes entreprises.

Firmin DEFALEONA

Partenariat

A lire dans Partenariat

Facebook