Diplomatie

La diplomate belge Sandrine Platteau reçue par le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé

Mme Sandrine Platteau ( à gauche) lors de la rencontre avec le Premier ministre
La diplomate belge Sandrine Platteau reçue par le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé

Le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, a échangé, le 10 juillet 2024, à la Primature, avec l’ambassadrice de la Belgique au Togo, Mme Sandrine Platteau. Les discussions ont porté sur le renforcement de la coopération bilatérale, avec l’arrivée prochaine d’une mission économique et commerciale, mais aussi sur la lutte contre le terrorisme dans le Nord du pays.

Au terme d’une audience, à la Primature, l’ambassadrice de la Belgique au Togo, Mme Sandrine Platteau, a déclaré que la Belgique et le Togo entretiennent depuis « de nombreuses années, de très bonnes relations, en particulier dans le domaine économique, où nous avons de très bons chiffres au niveau commercial. C’est un partenariat de longue date ».

Mme Sandrine Platteau

Et cette visite de courtoisie rendue à la cheffe du gouvernement, Victoire Tomégah-Dogbé, s’inscrit dans le cadre du raffermissement de ces liens de coopération déjà au beau fixe entre les deux Etats, a-t-elle confié. Mme Platteau, qui a pour résidence Cotonou, au Bénin, a déclaré être venue informer le Premier ministre de l’arrivée prochaine d’une mission économique et commerciale d’une vingtaine d’entreprises belges au Togo, en novembre. Les échanges « nous ont permis de faire le point sur les différents secteurs qui seront présents dans le cadre de cette mission. Les différents accords qui pourraient être potentiellement signés, l’intérêt des entreprises belges pour certains secteurs, par exemple, le domaine de l’eau et de la qualité de l’air, les infrastructures, le transport et les industries numériques », a précisé Mme Platteau. L’entrevue avec le Premier ministre a permis aussi de faire le point sur les différents instruments qui existent pour pouvoir soutenir les efforts du gouvernement togolais, en matière de développement et de bien-être des populations, a-t-elle ajouté.

Dans le sens du raffermissement des liens de coopération, la diplomate déclare avoir effectué souvent des visites au Togo pour échanger avec les entreprises, ses concitoyens et les ONG belges qui y travaillent et soutenir leurs efforts. La Belgique, a-t-elle rappelé, dispose de l’expertise dans le domaine portuaire et de la couverture médicale et a des ONG qui sont actives dans ces domaines. « Nous avons aussi des appuis au niveau de l’Union Européenne pour soutenir les efforts du pays en matière de résilience et faire face à la situation terroriste au Nord du pays », a-t-elle laissé entendre.

Patouani BATCHAMLA

Diplomatie

A lire dans Diplomatie

Facebook