Politique

Le chef de l’Etat a échangé avec le fondateur de IYF

le Chef de l'Etat Faure Gnassingbé lors de son entrevu avec M. Parck Ock Soo, fondateur de IYF ( au milieu)
Le chef de l’Etat a échangé avec le fondateur de IYF

Le président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, s’est entretenu, vendredi 9 février 2024, au Palais de la Présidence à Lomé 2, avec M. Parck Ock Soo, fondateur de “International Youth Fellowship“(IYF), une organisation des jeunes qui œuvre pour leur épanouissement mental et personnel.

A l’issue de l’entretien avec le chef de l’Etat, le fondateur de « International Youth Fellowship » (IYF), M. Parck Ock Soo, a déclaré avoir eu des échanges enrichissants sur beaucoup de points. « On travaille pour le changement des mentalités de la jeunesse, car sans cela, il n’y aura pas de changement. Ce qui fait qu’on a décidé que si le gouvernement togolais envoie une délégation en Corée du Sud, les membres vont découvrir ce que nous faisons en termes de formations. Et si c’est bon, nous allons envoyer nos professeurs pour éduquer les jeunes au Togo, leur inculquer les valeurs de patriotisme », a déclaré le patron de l’IYF. De même que la Corée s’est développée, d’après lui, le Togo peut aussi le faire et devenir un grand pays, voire le centre du monde. « Nous sommes prêts à travailler au Togo avec beaucoup de projets, portant sur la construction de 100 centres de formation pour la jeunesse togolaise » et autres, a-t-il confié.

International Youth Fellowship (IYF) est une organisation de la jeunesse, ayant pour mission de changer la mentalité des jeunes, en les formant à dépasser leurs limites, à élargir leurs horizons et à chercher des occasions pour pratiquer l’altruisme (générosité, charité). Elle procède par une approche de leadership, pour inculquer aux jeunes le véritable changement sur la base de l’éducation, des activités et des solutions réalistes aux problèmes du monde.

Martial Kokou KATAKA

Politique

A lire dans Politique

Facebook