Religion

HADJ 2024 : Les premiers pèlerins togolais ont quitté Lomé pour la Mecque

Les candidats au pèlerinage montant à bord de l'avion à l'Aéroport international Gnassingbé Eyadéma
HADJ 2024 : Les premiers pèlerins togolais ont quitté Lomé pour la Mecque

La première vague de pèlerins togolais a quitté Lomé, jeudi 30 mai 2024, en direction de la Mecque, en Arabie Saoudite. Ils y vont accomplir l’un des cinq piliers de l’Islam à observer par chaque musulman qui a les moyens. Avant leur départ de l’Aéroport international Gnassingbé Eyadèma, le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires, Col Hodabalo Awaté, accompagné de son collègue de la Sécurité et de la Protection civile, Calixte Batossie Madjoulba, et du directeur de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), Lt-col Idrissou Abdou Ahabou, a invité les pèlerins à être respectueux des règles du pays d’accueil et de se considérer comme des ambassadeurs du Togo.

Les officiels à bord de l’avion souhaitent un bon voyage aux pèlerins.

340 pèlerins ont quitté l’Aéroport international Gnassingbé Eyadèma de Lomé, le 30 mai 2024, pour la Mecque. Ce pèlerinage, 5e pilier de l’Islam, est une occasion pour les fidèles musulmans de confirmer encore leur foi en Allah, l’adorer et le prier pour le pardon de leur péché, afin qu’il leur accorde le paradis. Le départ s’est effectué en présence de trois officiels venus entretenir, une dernière fois, les candidats au pèlerinage. Ces derniers ont été conviés à prier, non seulement, pour eux, mais aussi, pour tout le peuple togolais et pour la paix, afin que le Togo continue de bénéficier de la bénédiction d’Allah.

Cette année, les autorités ont tout mis en œuvre pour permettre aux pèlerins de voyager dans les meilleures conditions et en toute sécurité. Le chef de l’Etat s’étant personnellement impliqué, en donnant des instructions, afin que cela soit possible. « Cette année, vous avez vu les améliorations qu’il y a eu dans l’organisation du hadj, depuis le prix, la réorganisation de la restauration et des hébergements, afin que ça ne soit pas trop loin des lieux du rite », a fait noter le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires, Col Hodabalo Awaté. Au nom du président de la République, il a souhaité un fructueux hadj aux pèlerins. « A votre arrivée là-bas, priez pour rendre gloire à Allah, pour la paix qu’il a donnée à notre pays, qu’il continue de bénir notre cher pays, le Togo, et le président de la République, qu’il l’éclaire davantage. Ceci, pour permettre au pays de demeurer toujours dans la paix et que chaque Togolais puisse contribuer à son développement. Fructueux hadj à vous tous et qu’Allah vous amène et vous ramène sains et saufs, qu’il exauce vos prières pour le bonheur de nous tous », a souhaité le ministre. Ce fut l’occasion également de rappeler aux pèlerins qu’ils sont les ambassadeurs du Togo à la Mecque et qu’ils doivent respecter les lois, les règlements et les instructions du hadj. « Les instructions doivent être respectées, car être ambassadeurs de notre pays en Arabie Saoudite, c’est avoir un bon comportement, un comportement qui vous honore et qui honore également notre pays. Le chef de l’Etat accorde une attention particulière à l’organisation du hadj, c’est d’ailleurs pourquoi, il a mis en place une commission, afin que l’organisation soit parfaite », a indiqué le ministre Awaté. Il a salué les bonnes relations d’amitié et de fraternité qui existent heureusement entre le Royaume d’Arabie Saoudite et le Togo. « C’est de bonnes relations qui nous permettent, chaque année, d’envoyer les pèlerins et cela s’est toujours bien passé », a-t-il ajouté.

Vue partielle des pèlerins pour le hadj 2024

Le président des Agences de voyage du Togo pour le hadj, Tapha Abodji, au nom de tous les pèlerins, a remercié le chef de l’Etat, pour toutes les dispositions prises dans le seul but de permettre à ses concitoyens musulmans de concrétiser leur foi. « Cette année, le logement a été amélioré, les pèlerins seront plus proches de la Kaaba, pour faciliter le déplacement. La restauration aussi est améliorée, pour nous permettre de nous sentir à l’aise par rapport à nos aliments. Parlant de la sécurité, le pays a également tout mis en œuvre pour tout notre séjour », a confié M. Abodji.

Pour M. Ouro-Loga Nawa, candidat pour le hadj 2024, c’est un réel plaisir pour lui d’accomplir le pèlerinage à la Mecque. Selon lui, c’est un acte qui matérialise encore la foi d’un musulman. « Il y a 5 piliers en Islam et ce pilier devient fondamental une fois que nous avons les moyens. Tout fidèle d’Allah qui a les moyens, doit l’accomplir pour exprimer au Seigneur, le Créateur, qu’il a répondu à son appel et qu’il est vraiment musulman », a-t-il précisé.

Pour ce hadj 2024, au total 2425 fidèles musulmans togolais seront en Arabie Saoudite, pour exprimer leur foi. Le premier vol s’est effectué, jeudi. Les autres suivront jusqu’au 6 juin prochain.

Bernadette A. GNAMSOU

Religion

A lire dans Religion

Facebook